bayard

 

mai 2017

Bonus

Un abri pour les hérissons


Tu veux construire une maison où  le hérisson pourra se réfugier pendant l’hiver ? Voici quelques conseils  en vidéo.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

mai 2017

Bonus

La naissance d’un papillon


Tu vas assister en direct à la naissance d’un papillon qui sort de sa chrysalide !

342 Enquête papillons from BAYARD JEUNESSE on Vimeo.

 

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

mai 2017

Bonus

Un concert des Beatles en 1963


Si tu n’as jamais vu les Beatles sur scène, c’est l’occasion ! Tu vas voir que le spectacle est autant sur scène que dans la salle, tant les fans s’égosillent !

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

mai 2017

Au sommaire d'Images Doc

N° 342 – Juin 2017


Ouvre l’œil ! Images Doc t’invite à explorer le monde minuscule du jardin.

© Illustration : Bruno Marivain

 

  • Maxidoc : Le petit peuple du jardin
  • Enquête : Dans la volière aux papillons, avec Myriam et Juliette !
  • Ton dépliant : C’est quoi, cette bête ?
  • Grande BD : Maria Sybilla Merian, la passion de la nature
  • Animal : Le hérisson, ami des jardins

  • Lire la suite de cet article »

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

mai 2017

Questions d'Histoire

Qui a inventé les chiffres romains ? Thomas, 9 ans


On pense qu’ils ont été inventés par les bergers romains de l’Antiquité. Ils auraient ainsi compté les bêtes de leurs troupeaux en faisant des encoches sur un bâton : I, II, III…

Voici une horloge avec des chiffres romains © Fotolia

Ces chiffres ont évolué au cours de l’Antiquité. Ils combinent 7 symboles : I, V, X, L, C, D, M qui représentent 1, 5, 10, 50, 100, 500, 1000. Mais avec ces chiffres, il est difficile de faire des opérations.

Progressivement, ils ont disparu au profit des chiffres arabes. Ceux-ci ont été inventés en Inde, mais diffusés par les Arabes dans le monde entier, à partir du 9e siècle.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

← Pour voir les articles précédents