bayard
avril 2013

Questions Animaux

Est-ce que le serpent meurt après avoir mordu quelqu’un comme les abeilles ? Raphaëlle 12 ans



Vipère aspic

Vipère aspic ©Felix-Reimann DR


N
on, un serpent ne meurt pas après avoir mordu, car s’il mord c’est pour immobiliser sa proie et donc se nourrir.
Les serpents venimeux ont des crochets, qui sont des dents transformées. Chacun est relié à une glande à venin.
Mais le venin est très précieux pour le serpent. Il met longtemps à le fabriquer. Aussi, le plus souvent, un serpent mord sans injecter son venin.

Pour les abeilles, c’est différent. Si elles piquent, c’est pour se défendre. Elles utilisent un dard. Celui-ci est dentelé si bien qu’une fois planté dans la peau, il ne peut plus ressortir. Quand  l’abeille veut se dégager, son dard reste et arrache le morceau de son abdomen, ce qui entraîne sa mort.

Pas de commentaire.

  • Il n'y a pas encore de commentaire. Remplissez le formulaire ci-dessous pour en envoyer un.

 Laisser un commentaire :

(* champ obligatoire)

Votre commentaire         

                                       

Ce site est un espace protégé pour les mineurs.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Images Doc appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction d’Images Doc va d’abord lire ton commentaire puis le publier sur le site blog.imagesdoc.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Images Doc - Blog d’Images Doc, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.