bayard
décembre 2016

Questions de Sciences

C’est quoi une carotte de glace? Joaquin, 10 ans


Une carotte de glace, est un cylindre de glace obtenu en forant (creusant) verticalement l’épaisseur d’un glacier dans les Alpes ou de la calotte glaciaire en Antarctique.

carotte de glace

Carotte de glace encore emprisonnée dans le carottier. (C) Laurent Augustin, CNRS

Les scientifiques forent la glace avec un carottier, un tube en acier dont l’extrémité est équipée de lames coupantes.
En faisant tourner le tube, celui-ci s’enfonce dans la glace comme une vis dans du bois.
Une fois le tube entièrement enfoncé dans la glace, on le sort.
Les scientifiques récupèrent alors le long cylindre de glace emprisonné dans le carottier, la carotte de glace.
Une carotte de glace mesure 30 mètres de long et 10 centimètres de diamètre.
Les chercheurs la protègent dans une housse en plastique sur laquelle ils écrivent la date, le lieu et la profondeur du prélèvement et sur laquelle ils marquent aussi l’emplacement du bas et du haut de la carotte.
Ainsi, à leur retour dans leur laboratoire, ils sauront où se situent la glace la plus ancienne de leur prélèvement. (Celle située en bas).

img_6036

A Grenoble, dans les congélateurs du LGGE*, le glaciologue Bruno Jourdain montre une portion de carotte de glace à l’enquêtrice d’Images Doc. Il tient ce cylindre de glace dans la position du forage. Photo Marc Beynié

LGGE*

Les scientifiques ajoutent un prolongement de 30 mètres au carottier et reprennent leur forage.
Ils peuvent maintenant prélever des glaces comprises entre -30 mètres et -60 mètres.
De 30 mètres en 30 mètres, les chercheurs atteignent des glaces de plus en plus profondes.
En Antarctique, à Dôme C, les chercheurs français et italiens ont construit leur base de recherche baptisée Concordia.
Là, à 1 100 kilomètres à l’intérieur du continent, ils effectuent des forages dans la glace sur une profondeur de plus de 3 kilomètres!

Les carottes de glace n’ont aucune valeur financière.
En revanche, les carottes de glace ont
une valeur scientifique inestimable.

Pourquoi?
Parce qu’elles contiennent les archives de notre climat.
Les chercheurs analysent la composition des impuretés et des microscopiques bulles d’air emprisonnées dans ces glaces. Ils étudient aussi l’eau qui les compose.
Les scientifiques retracent ainsi l’histoire de notre climat sur plus de 400 000 ans!
A Grenoble, les chercheurs du LGGE*, (Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement) ont été les premiers à détecter dans les glaces de l’Antarctique des preuves du réchauffement climatique. MB

Pas de commentaire.

  • Il n'y a pas encore de commentaire. Remplissez le formulaire ci-dessous pour en envoyer un.

 Laisser un commentaire :

(* champ obligatoire)

Votre commentaire         

                                       

Ce site est un espace protégé pour les mineurs.

Les informations personnelles que tu nous donnes seront conservées par le groupe Bayard, qui édite le site blog.jaimeliremax.com. Elles nous servent à te permettre de poster des commentaires sur le blog. Conformément à la loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, tu peux vérifier quelles informations nous avons sur toi, nous demander de les modifier, de les rectifier ou de les supprimer en demandant à tes parents de nous écrire à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de leur pièce d’identité : Bayard (CNIL), TSA 10065, 59714 Lille Cedex 9.