bayard

Les articles de la catégorie
'Questions Nature'

novembre 2018

Comment certains animaux peuvent-ils changer de couleur en fonction des saisons ? Abel 11 ans


Il s’agit d’une adaptation pour les animaux
qui vivent plusieurs mois dans la neige.

Une hermine © Nature Colors/Adobe Stock

La fourrure de l’hermine change de couleur deux fois par an. À l’automne, dans des régions montagneuses ou nordiques, quand son cerveau enregistre le raccourcissement des jours, des poils blancs poussent. S’il fait froid, son pelage peut devenir blanc en 3 jours. Si la température est douce, cela prend 3 semaines, en octobre-novembre. Sa face blanchit en dernier et l’extrémité de la queue reste toujours noire.
Avec ce manteau blanc, lhermine échappe plus facilement au renard et aux rapaces dans la neige, mais au printemps, elle se fait repérer quand la neige fond. Heureusement,  des poils bruns lui poussent assez vite quand les jours rallongent. Lire la suite de cet article »

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

octobre 2018

Le marron se mange-t-il ? Lucas, 8 ans


Non, les marrons comme ceux sur la photo ne sont pas comestibles

© Ismotionprem/Adobe Stock 
Ces marrons sont les graines du marronnier d’Inde. Ils sont réputés toxiques pour les humains, bien que personne n’en ait mangé assez pour s’empoisonner tellement ils sont amers.
Ces marrons sont aussi dangereux pour les animaux. Il ne faut pas en donner aux cochons d’Inde, aux chevaux, aux vaches, ni même aux poules.
Quand on fait des « marrons chauds », des « marrons glacés » ou de la « crème de marrons », on utilise des châtaignes qui sont les graines comestibles d’un arbre différent : le châtaignier.
Pour faire ces préparations, on choisit des châtaignes bien charnues qui restent entières à la cuisson. On les appelle marrons parce qu’elles sont grosses comme des marrons d’Inde.
Attention donc à ne pas confondre les marrons et les châtaignes !

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

octobre 2018

A quoi ça sert de labourer les champs ? Alex 8 ans


C’est une question que même certains agriculteurs se posent !

© José 16/Adobe Stock

Le labour avec retournement de la terre est une technique récente. Il y a moins d’un siècle, le travail se faisait à la main, avec des chevaux ou des bœufs, pour tracer des sillons dans le sol. Puis des machines sont apparues et la terre a été retournée de plus en plus profondément.
On laboure en automne après certaines cultures, comme les betteraves ou le maïs, pour faire place nette, et enfouir les résidus de récoltes.
On laboure au printemps pour ameublir la terre avant de semer, éliminer les herbes gênantes.
Mais des agriculteurs pratiquent les cultures sans labour. Ils ne laissent jamais leur terre nue. Leur sol est plus riche en vers de terre et autres habitants du sol. C’est une méthode plus naturelle. Car dans la nature, le sol n’est jamais retourné, et les plantes arrivent à pousser.

 

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

octobre 2018

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles ? Léandre 11 ans


Tous les arbres perdent leurs feuilles
quand elles ne peuvent plus fonctionner correctement.

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles ?© Phimak/Adobe Stock

Les feuilles vertes sont des capteurs de lumière qui servent à fabriquer les aliments de l’arbre. Pour cela, il leur faut aussi de l’eau.
En hiver, l’arbre n’arrive pas à pomper l’eau du sol quand il est gelé.
Les arbres à feuillage persistant qui gardent en hiver leurs feuilles vertes et coriaces, vivent alors au ralenti. Leurs feuilles tombent une par une au fil des saisons, en commençant par celles qui ne sont plus bien éclairées. Ainsi une feuille de houx reste environ 3 ans sur l’arbre, et une aiguille de sapin plus de 6 ans avant de tomber.
Les arbres à feuillage caduc, abandonnent de façon spectaculaire toutes leurs feuilles à l’automne. Elles changent de couleur puis tombent. Ils renouvellent ainsi tout leur feuillage au printemps. Leurs feuilles fines ne supporteraient pas le gel.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

septembre 2018

Comment font les oiseaux pour ne pas prendre leurs ailes dans les branches en forêt ? Louise 10 ans


Les oiseaux forestiers s’aident de leur vue
et manœuvrent pour éviter les branches.

Un passereau © Rosario/Adobe Stock

Les petits oiseaux du sous-bois comme le bouvreuil ou le merle ont souvent des ailes assez courtes qui leurs permettent de  modifier rapidement leur  trajectoire. Ils font de rapides battements d’ailes puis referment leurs ailes pour une brève période. De cette façon, ils évitent les branches.
Grâce à leur bonne vue, les oiseaux évaluent la distance des branches et choisissent celle sur laquelle ils vont se poser.
Les oiseaux qui volent vite comme les martinets ou les hirondelles, évitent souvent de se poser sur les arbres.
Les grands oiseaux, comme les hérons et les cigognes noires, qui se perchent sur les branches abordent les arbres par au-dessus et se posent sur la cime pour y passer la nuit ou pour y nicher.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

← Pour voir les articles précédents