bayard

Les articles de la catégorie
'Questions Nature'

octobre 2018

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles ? Léandre 11 ans


Tous les arbres perdent leurs feuilles
quand elles ne peuvent plus fonctionner correctement.

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles ?© Phimak/Adobe Stock

Les feuilles vertes sont des capteurs de lumière qui servent à fabriquer les aliments de l’arbre. Pour cela, il leur faut aussi de l’eau.
En hiver, l’arbre n’arrive pas à pomper l’eau du sol quand il est gelé.
Les arbres à feuillage persistant qui gardent en hiver leurs feuilles vertes et coriaces, vivent alors au ralenti. Leurs feuilles tombent une par une au fil des saisons, en commençant par celles qui ne sont plus bien éclairées. Ainsi une feuille de houx reste environ 3 ans sur l’arbre, et une aiguille de sapin plus de 6 ans avant de tomber.
Les arbres à feuillage caduc, abandonnent de façon spectaculaire toutes leurs feuilles à l’automne. Elles changent de couleur puis tombent. Ils renouvellent ainsi tout leur feuillage au printemps. Leurs feuilles fines ne supporteraient pas le gel.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

septembre 2018

Comment font les oiseaux pour ne pas prendre leurs ailes dans les branches en forêt ? Louise 10 ans


Les oiseaux forestiers s’aident de leur vue
et manœuvrent pour éviter les branches.

Un passereau © Rosario/Adobe Stock

Les petits oiseaux du sous-bois comme le bouvreuil ou le merle ont souvent des ailes assez courtes qui leurs permettent de  modifier rapidement leur  trajectoire. Ils font de rapides battements d’ailes puis referment leurs ailes pour une brève période. De cette façon, ils évitent les branches.
Grâce à leur bonne vue, les oiseaux évaluent la distance des branches et choisissent celle sur laquelle ils vont se poser.
Les oiseaux qui volent vite comme les martinets ou les hirondelles, évitent souvent de se poser sur les arbres.
Les grands oiseaux, comme les hérons et les cigognes noires, qui se perchent sur les branches abordent les arbres par au-dessus et se posent sur la cime pour y passer la nuit ou pour y nicher.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

septembre 2018

Pourquoi on a mal quand une abeille nous pique ? William, 11 ans


L’abeille qui nous pique perce la peau avec son dard et injecte du venin.

© Mirkograul/Adobe Stock

Le dard d’une abeille est une fine aiguille reliée à ses glandes à venin. Après avoir enfoncé son dard, l’insecte fait pénétrer son venin sous notre peau. La douleur provient de  la réaction de notre corps à ce venin.
Ça fait plus ou moins mal selon l’endroit où l’abeille nous pique. C’est bien plus douloureux sur la lèvre ou sur la paupière que sur la main ou le crâne.
La douleur est aussi différente d’une personne à l’autre selon la réaction de chacun au venin. Les personnes allergiques peuvent réagir violement à une piqure et faire un malaise grave, alors que d’autres auront juste un peu mal.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

septembre 2018

Pourquoi les tomates sont-elles des fruits et pas des légumes ? Colya, 8 ans


La tomate est un fruit pour le botaniste et un légume pour le cuisinier

© Andrey Arkusha/Adobe Stock                                                                Le botaniste appelle fruit l’élément du végétal qui contient des graines. Il se forme une fois que la fleur a été pollinisée.
En cuisine, les fruits sont les végétaux que l’on mange en dessert, et légumes ceux que l’on consomme, crus en salade ou cuits en plat.
Ainsi pour le botaniste, la tomate mais aussi le concombre, la courgette, l’aubergine, l’olive et les châtaignes sont des fruits, tout comme le melon, la pêche ou la pomme.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

juillet 2018

Est-ce que les fourmis savent nager ? Milo, 10 ans


Pas vraiment, mais elles ne se noient pas non plus.

les fourmis savent-elles nager ?© Holly Michele/Adobe Stock

Quand les fourmis se trouvent face à une flaque d’eau, elles la contournent. Mais certaines arrivent à marcher sur la surface sans couler. Car le corps et les pattes des fourmis sont recouverts d’une sorte de cire qui repousse l’eau.
Quand une goutte d’eau tombe sur une fourmi, elle reste comme une perle sans s’aplatir et recouvrir l’insecte.
Quand la fourmilière se trouve envahie par de l’eau, certaines espèces de fourmis s’agglutinent entre elles jusqu’à former des radeaux qui flottent à la surface sans couler.
Les fourmis peuvent être emportées par l’eau de pluie qui ruisselle, mais elles trouvent souvent un support pour se raccrocher. Elles ne se noient pas car l’eau est repoussée à l’entrée des trachées qui leur servent à respirer.

> Actuellement pas de commentaires. Et toi, donne ton avis !

← Pour voir les articles précédents