bayard
décembre 2016

Questions d'Histoire

Pourquoi les hommes d’ Apollo 13 ont failli ne pas revenir ? Erwann, 8 ans


Le 13 avril 1970, la mission Apollo 13 a décollé de Floride depuis 56 heures et se trouve à 320 000 km de la Terre. Soudain, les 3 astronautes à bord entendent une explosion.

Apollo 13

Les 3 membres d’Apollo 13 : Jack Swigert, Jim Lowell, Fred Haise. © DR

« Houston, on a un problème ! ». Fred Haise, le pilote de la mission, avertit ainsi le centre de contrôle situé au Texas, avec cette phrase devenue célèbre.

Un réservoir d’oxygène a explosé. Les 3 hommes doivent quitter le module de commande Odyssey et s’entasser dans le module lunaire Aquarius. Celui-ci, prévu pour se poser sur la Lune, n’accueille normalement que deux hommes. Mais il dispose de sa propre énergie et c’est le seul moyen de ramener les 3 astronautes sur Terre.

Le vaisseau ne peut pas faire demi-tour. Il fait un tour de la Lune et corrige sa trajectoire pour revenir vers la Terre. Pour économiser l’énergie, 80% des dispositifs électriques sont coupés. La température chute à 9°C. Les 3 hommes rejettent trop de CO2 dans une cabine prévue pour 2. Ils bricolent un filtre à air avec les moyens du bord : la couverture d’un livret de bord, une paire de chaussettes, du ruban adhésif…

Le 17 avril, les astronautes se réinstallent dans le module Odyssey. Lui seul a le bouclier thermique capable de supporter les 3000°C de la rentrée dans l’atmosphère. Et les 3 hommes de la mission Apollo 13 amerrissent dans l’océan Pacifique, sains et saufs !

1 commentaire :

  • impressionant !

    Posté par nino le mardi 13 décembre 2016

 Laisser un commentaire :

(* champ obligatoire)

Votre commentaire         

                                       

Ce site est un espace protégé pour les mineurs.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Images Doc appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction d’Images Doc va d’abord lire ton commentaire puis le publier sur le site blog.imagesdoc.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Images Doc - Blog d’Images Doc, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.